POLITIQUE D’ACQUISITION D’OEUVRES D’ART

FORMULAIRE PRESENTATION DES DOSSIERS D’OEUVRES D’ART

Pour la 12e année consécutive, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu lance un appel aux artistes qui souhaitent soumettre leur dossier dans le cadre de la politique d’acquisition d’œuvres d’art de la municipalité. Les dossiers seront acceptés jusqu’au 27 avril 2018.

Les orientations de la collection favorisent les pratiques novatrices, la relève, de même que les artistes du territoire de Saint-Jean-sur-Richelieu et région, mais n’excluent pas les autres pratiques ni les artistes des autres régions.

Les disciplines phares sont la peinture, la sculpture, la photographie, les techniques mixtes, la gravure, les œuvres sur papier, les installations et les nouvelles technologies.

Les reproductions ainsi que les œuvres monumentales extérieures ne sont pas admissibles à la présente collection.

Les artistes ne peuvent pas soumettre plus de deux œuvres par médium.

Les personnes qui souhaitent soumettre des œuvres sont priées de prendre connaissance des orientations de la politique d’acquisition et de remplir le formulaire « Présentation des dossiers d’œuvres d’art soumis pour acquisition ». Les formulaires doivent être envoyés à la municipalité, à l’attention de juryacquisition@sjsr.ca, accompagnés du curriculum vitae de l’artiste, ainsi que d’une photographie de qualité de l’œuvre en version numérique. Les personnes désirant déposer une version papier des documents, accompagnée d’une photographie sur cd, peuvent le faire aux soins du Jury d’acquisition, Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, Case postale 1025, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec, J3B 7B2.

Historique de la politique d’acquisition d’œuvres d’art
C’est le Symposium d’arts d’Iberville (aujourd’hui Symposium d’arts du Haut-Richelieu) qui a amorcé cette collection en 1995. En effet, plusieurs œuvres formant le noyau de la collection ont été offertes ou achetées par la municipalité dans le cadre du Symposium.

Depuis, la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu s’est lancée dans l’aventure en se dotant d’une politique d’acquisition d’œuvres d’art (voir la politique et le formulaire de présentation des dossiers ci-dessous), une action qui s’inscrit dans les suites de l’adoption de sa politique culturelle en 2006.

 

LIRE LE COMMUNIQUÉ