La résidence sise au 520-528, 2e Rue aurait été construite vers 1863. Il s’agit d’une maison traditionnelle québécoise qui se reconnaît à son corps de logis de plan rectangulaire à un étage et demi ainsi qu’à sa haute toiture à deux versants droits. Ce type d’habitation prend naissance dans les premières décennies du XIXe siècle à partir de diverses sources. Il domine le paysage bâti du Québec rural et villageois pendant plus de cinquante ans. La propriété se compose également d’une lucarne en appentis qui perce le versant avant de la toiture, d’une galerie disposée en façade et qui se prolonge sur la façade latérale gauche et de volumes annexes.